Rechercher
  • laurenceedy

Confinement, lutter contre la procrastination !

Tous les métiers ne le permettent pas, toutes les entreprises ne sont pas équipées pour cela, mais beaucoup de français aujourd’hui vont travailler de chez eux. Pour certains d’entre vous le confinement ne signifie pas chômage technique mais continuité dans le traitement de vos dossiers. C’est aujourd’hui votre premier jour, voici quelques clés pour que tout se passe bien.

Ne vous faites aucune illusion, vous ne ferez pas la journée de 7H ou 8H habituelle. Premièrement parce que la plupart d’entre vous ont des enfants également confinés, et là il ne faut pas rêver. Deuxièmement parce que vous avez la possibilité d’être beaucoup plus efficace. Déjà ce matin, vous n’allez pas passer une heure à commenter les municipales, la fermeture des restaurants, l’incivilité chronique des français qui se sont rués dans les parcs hier ! Bannissez la grasse matinée avec l’excuse de pouvoir commencer plus tard. Vous devez être à votre poste à 9H00 pour passer à autre chose dans l’après-midi, comme faire des cookies avec vos enfants, tout en restant joignable pour votre cher boss et vos chers clients !

Fixez-vous des objectifs chaque matin, des incontournables à réaliser d’ici la fin de la journée et d’autres à échéance un peu plus longue, à la fin de la semaine par exemple. N’attendez pas que votre boss les fixe pour vous. Il est fort probable qu’il ait bien d’autres choses à gérer, en plus de son angoisse sur la durée de ralentissement de toutes les activités économiques du pays.

Et parce que l’effet de groupe est aussi un moteur pour avoir de l’élan, restez en contact virtuel avec vos collègues préférés. Créez un groupe WhatsApp ou sur Slack, enfin ce qui vous parait le plus pratique et échangez sur vos expériences respectives. Le but n’est pas que de papoter mais aussi de partager ses objectifs et de s’encourager.

Enfin, une mesure de bon sens consiste à couper les notifications de ses comptes Twitter, Facebook, Linkedin, Instagram... Selon diverses études, notre cerveau a une capacité de concentration assez réduite, qui varie selon les individus (de 10 mn à 1h pour les champions du monde). Vous aurez assez de perturbateurs potentiels comme cela (le chat veut jouer, votre mari part en mission acheter du pain, votre fils veut absolument « s’informer » et met BFM, votre fille se lève…).

Desktime est un outil qui peut vous aider à vous discipliner et structurer vos journées. Il mesure les parts de distraction ou de travail concentré avec l’analyse de votre activité : temps passé sur Internet, sur votre logiciel de compta, sur un doc Word ou un tableau Excell…Cette compréhension de votre comportement permet d’ajuster les temps de concentration. Vous pouvez organiser vos plages de travail avec 30 mn de concentration et 5 mn de pause par exemple. Avec une bonne récrée de 15 mn à heure fixe. Desktime a réalisé une étude sur les comportements de ses utilisateurs. Les personnes les plus performantes travaillent concentrées 52 mn suivies de 17 minutes de repos, loin de l’écran. A vous de voir !

Haut les cœurs, c’est une période étrange et inédite, mais une fois passée, cette expérience pourrait bien motiver les entreprises à la traîne de généraliser et de formaliser la possibilité de télé-travailler ! A vous de faire vos preuves en gardant votre légendaire efficience qui contribuera à réduire les inévitables répercutions sur les résultats votre entreprise.


9 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout